Les spécialistes de la Magie Blanche

Le Mage : un spécialiste reconnu

faire de la magie blanche

Du latin « magus » : grand. Il s’agit d’une haute distinction qui se donne à certains spécialistes de la Magie Blanche.

Le mage est un sage qui connait et se sert des forces de la nature pour parvenir à changer le cours d’un évènement ou influencer une ou plusieurs personnes. Suivant les buts recherchés, ce spécialiste pourra utiliser différentes techniques lors de ses envoûtements.

Par ailleurs, il est obligatoire de recevoir la dédication d’un autre Mage pour devenir Mage à son tour. Ce rituel s’utilise pour le passage d’apprenti à Mage. Vous pouvez apprendre la magie blanche dans cette partie.

Les possibilités du Mage

Ce spécialiste pratique des rituels de Magie blanche efficaces faisant appel aux forces de la nature et aux 4 éléments (terre, eau, feu et air).

Les envoûtements qu’il pratique ont tous un but positif et ne peuvent provoquer d’effets inverses. Par ailleurs, il lui est possible de résoudre de multiples situations amoureuses grâce à la magie rouge :

En positivant une personne, le mage peut provoquer la chance et attirer l’argent. Il peut aussi agir dans le domaine professionnel, afin de trouver du travail, un meilleur poste ou avoir une mutation souhaitée.

Enfin, le mage blanc est reconnu pour désenvoûter durablement une personne atteinte d’envoûtement de magie noire.

Ce spécialiste arrive à de très bons résultats, sans pour autant les garantir. Ce qui lui est impossible car il ne pratique pas la voyance.

mage

Les Mages sur internet

Il est assez facile de trouver çà et là sur internet de nombreux professionnels pratiquant la Magie blanche ou toute autre forme de travaux occultes.
Malheureusement, peu d’entre eux sont de véritables Mages car ils n’ont donc pas eu ni la formation nécessaire, ni la dédication d’un Mage.

Par conséquent, les résultats de ces professionnels ne sont généralement pas à la hauteur de ce qu’ils prétendent. Certains n’hésitent pas à garantir leur résultat, alors qu’il est impossible de déterminer à l’avance si les résultats seront positifs ou pas. Par ailleurs, de nombreux pratiquent des tarifs qui frôle l’indécence, qui pour moi et un signe de leur inefficacité.

Maître de haute Magie : l’un des meilleurs spécialistes

Il s’agit de la plus haute distinction concernant les personnes qui pratiquent toutes les formes de Magie.

Le Maître de haute Magie est expert des arts occultes, ce qui en fait l’un des meilleurs spécialistes. Il maîtrise la haute Magie et connaît la Magie noire (sans la pratiquer). De plus, cet expert est capable de se servir de son magnétisme lors de ses rituels, ce qui renforce considérablement les résultats. Cependant, le maître de haute Magie ne pratique pas la voyance.

haute magie

Je suis passé maître de haute Magie il y a un peu plus de 20 ans. Il m’est possible de travailler à distance, notamment grâce à des supports tels que des photos ou des dagydes. Il suffit de me contacter  pour que je puisse vous indiquer le meilleur moyen pour vous venir en aide.

Cela fait maintenant 15 ans que je travaille à distance. Nous ne sommes que très peu de Maître de Haute Magie en France et à ma connaissance, je suis la seule à travailler sur internet. Il faut dire que mes résultats sont très positifs et vous pouvez consulter des centaines d’avis et de témoignages sur ce site.

Le sorcier blanc

Dans la plupart des esprits, le sorcier fait un pacte avec le diable, il jette des malédictions grâce à ses rituels de magie noire. Beaucoup pensent qu’il est uniquement en relation avec les forces du mal. Pourtant, il existe des sorciers pratiquant uniquement des rituels dont le but est d’aider les autres. Pour cette raison, il convient de les distinguer :

·       Les sorciers blancs, spécialistes des rituels de magie blanche,

·       Les sorciers noirs, qui effectuent des sortilèges de magie noire.

sorcier

Contrairement au Mage, le sorcier travaille toujours seul. Tout son savoir est transcrit dans un livre, appelé grimoire pour les sorciers blancs et livre des ombres pour les sorciers noirs.

Comment devient-on sorcier puisqu’il n’y a pas de formation ?

Tout simplement de génération en génération. Par conséquent, ce sont donc les enfants qui prennent la relève. Ainsi, le grimoire d’une sorcière se transmet à sa fille ou à sa petite fille si celle-ci décide de devenir sorcière à son tour. Un sorcier se fie aux écrits anciens de son livre et à son intuition, il ne cherche pas à comprendre les règles ni les mécanismes de la magie blanche qu’il utilise.

L’apprenti

Apprenti en Magie Blanche

Appelé aussi Néophyte, c’est le disciple du mage. Il aide le Mage et en contrepartie, le Mage lui enseigne son savoir. Mentionnons qu’il existe plusieurs grades intermédiaires entre l’apprenti et le Mage. Ceci afin de témoigner de l’avancée et du mérite de chacun.

Lorsque son apprentissage est terminé, le mage le soumet au rituel de dédication. Ce qui lui permettra de devenir Mage à son tour. L’apprentissage dure généralement plus d’une année. Mais la décision appartient au Mage qui est le seul à déterminer si son apprenti est capable de devenir Mage à son tour.

Le novice en magie blanche

 

Le novice est une personne peu ou pas expérimenté. Tout ce qui concerne les forces occultes l’attire, il essaye d’effectuer lui-même les différents rituels. Vous faites partie des « novices » si vous désirez pratiquer l’occultisme ou si vous en faites de temps en temps. En général, les novices sont attirés par les bons résultats concernant la magie blanche liée à l’amour.

Les chances d’obtenir des résultats pour le novice sont relativement faibles. S’il parvient à trouver un rituel efficace et s’il suit les recommandations scrupuleusement, il lui sera possible d’obtenir quelques résultats. Toutefois, il faudra au novice une forte motivation car il ne disposera d’aucune aide ni d’aucune formation.

Le druide

Durant l’antiquité, le druide représentait la classe religieuse dans la civilisation celtique. Il pratique le druidisme, une forme de magie basée uniquement sur la nature. Il s’agit d’un guérisseur connu pour sa proximité avec les plantes de la forêt : tout le monde a l’image d’un personnage à la barbe longue se promenant en forêt avec une serpe à la main.

C’est un précurseur, le druide fait partie de l’histoire de la magie blancheCe spécialiste a la particularité d’utiliser les 4 éléments (l’air, la terre, l’eau et le feu) et de se servir des phases de la lune lors de ses rituels.

druide

Lecteur de l’avenir : certains druides peuvent pratiquer la voyance. A l’époque, ses prédictions influençaient toutes les décisions prises au plus haut niveau dans la société.

Guérisseur : comme le chaman, il se sert des plantes et de sa connaissance en la nature pour soigner maladie et blessures (il était connu pour ses élixirs : des philtres magiques à base de plantes). Ses sorts sont axés sur le bien. Par conséquent, ils sont destinés à guérir, protéger et à servir.

Par ailleurs, il n’existe aucun manuscrit comportant les rituels magiques du druide, tout son savoir est transmis oralement.

Les Chamans : spécialistes en magie et en voyance

chaman

Le Chaman est un sage qui communique avec les esprits de la nature. Son rôle est de guérir, de conseiller et de protéger sa communauté. Il en est son garant. Le chamanisme prend sa source en Sibérie et s’est très vite rependu de par le monde au cours des siècles. On observe des chamans dans de nombreux pays : Mongolie, Turquie, Népal, Chine, Corée et Japon. De nos jours, on trouve le chamanisme sur des continents entiers : en Amérique, en Afrique et en Océanie.

Chaman vient du mot « toungouse », signifiant « celui qui sait ». Par conséquent, il pratique aussi la voyance (tout comme le druide). Il peut accéder aux esprits pour agir à la racine des problèmes. Pour cela, il extrait les mauvaises énergies ou, à l’inverse, en délivre de bonnes en les guidant vers le sujet. Il parvient ainsi à rétablir son équilibre. Pour ces raisons, il fait partie des meilleurs spécialistes du désenvoûtement.

De nos jours, le chaman est surtout sollicité pour les phases de transition (naissance, mort, deuil…) ou pour l’exploration d’autres réalités (rêves, voyage chamanique…). Comme le sorcier, le chaman pratique seul ses envoûtements, dans le secret.

Pin It on Pinterest

Share This