Rituel de protection

Description du rituel pour se protéger 

rituel de protection

Dans quelle situation effectuer un rituel de protection ?

Un rituel de protection s’utilise dans ces deux situations :

Il agit à titre préventif : si vous êtes dans le collimateur d’une personne ou qu’un ennemi vous en veut particulièrement. En effet, il est important de prendre les devants et d’agir avant de devenir la cible d’une personne. Dans ce cas, grâce à la protection de ce rituel de magie blanche, aucune personne voulant vous nuire ne pourra vous atteindre.

Après un désenvoûtement : si vous avez déjà été sous l’influence de la magie noire et que votre désenvoûtement a été correctement effectué, alors ce rituel vous apportera une très bonne protection. Il est à noter qu’un rituel de désenvoûtement comporte déjà une protection, le but de ce rituel est de la renforcer fortement.

Comment fonctionne un rituel de protection

Un rituel de protection vous protégera des mauvaises vibrations et des énergies négatives provenant des personnes qui veulent vous nuire. Pour cela, il agira sur votre magnétisme, en le positivant, afin de rétablir vos bonnes énergies et de les augmenter pour que les mauvaises ne puissent plus vous atteindre. Il formera ainsi une barrière protectrice tout autour de vous.

Ce rituel de protection vous permettra de vous protéger ou d’apporter une forte protection sur une autre personne. Il pourra s’agir d’une personne de votre famille (votre enfant, votre conjoint, un frère ou une soeur …), d’un ami ou d’une connaissance. Pour cela, il suffira de remplacer votre photo par celle de la personne que vous désirez protéger. Dans ce cas, n’oubliez pas d’inscrire son prénom et sa date de naissance au bas de sa photo récente.

Ce rituel, s’il est réalisé correctement, comporte de très bons résultats. Je vous recommande de jeter un oeil sur les nombreux témoignages figurant dans la partie :

désenvoûtement

Protection ou purification ?

En magie blanche, on parle de protection lorsqu’une personne est concernée par de mauvaises énergies et de purification lorsqu’il s’agit d’un lieu. En effet, purifier un lieu consiste à le nettoyer pour l’assainir, c’est-à-dire d’en chasser les mauvaises énergies. Si, en entrant dans une pièce, vous ressentez un malaise et qu’il disparait aussitôt l’avoir quitté, alors il y a de fortes chances pour que ce lieu soit rempli d’énergie négative.

Il existe plusieurs méthodes pour purifier un endroit, la plus simple étant de balayer la pièce en partant des murs et en allant vers son centre. Ensuite il suffira de mettre quelques grains de gros sel dans chaque coin et de faire brûler de l’encens de lavande ou de la sauge séchée. Faites cela une fois par semaine jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus de malaise en entrant dans la pièce. Si ce n’est pas suffisant, alors il est possible que ce lieu soit envoûté. Dans ce cas il faudra prévoir un désenvoûtement par le sel, souvent effectué par un professionnel. Mentionnons que ce genre de travail peut être effectué à distance, grâce à une ou plusieurs photos de l’endroit en question. 

magie blanche

Un rituel simple à faire soi-même

Ce rituel de protection est à réaliser soi-même, il ne demande que peu d’ingrédients et les manipulations sont simplifiées. Par conséquent, il sera donc facile à mettre en oeuvre. De plus, s’il est réalisé sérieusement, il sera très efficace. Toutefois, je vous conseille de vous documenter sur la pratique de la magie blanche avant de vous lancer dans l’élaboration de ce rituel gratuit. Cela vous permettra de connaitre les différents outils et ingrédients qu’on utilise pour tous les envoûtements. De plus, cette partie vous apprendra à vous préparer et à vous installer pour accomplir tous les rituels magiques.

Pour ce rituel de protection, je vous conseille d’agir en fin de semaine, si possible vendredi. En effet, c’est la journée idéale pour se protéger ou pour effectuer un désenvoûtement. Il est possible de le faire à n’importe quelle heure mais je vous recommande le matin, entre 7 et 9 heures, car le début de matinée est plus propice aux sortilèges blancs. Pour en amplifier les résultats, il est préférable de le renouveler 3 fois à la suite. J’insiste sur le fait qu’il ne faut pas sauter un seul jour, sinon on perd le bénéfice désiré.

Les éléments nécessaires au rituel de protection

 

Les éléments indispensables

Tous les sortilèges comportent les 4 éléments essentiels : le feu, l’air l’eau et la terre. Ces éléments sont symbolisés par des ingrédients faciles à se procurer. Ils ne sont pas chers mais il est important qu’ils soient de bonne qualité. Vous les trouverez facilement sur internet ou dans les commerces spécialisés.

Par ailleurs, j’en propose quelques-uns dans ma boutique de magie blanche. Ceux que je propose sont introuvables ailleurs car je les consacre personnellement pour que vous puissiez obtenir les meilleurs résultats possibles.

Le feu

Cet élément essentiel est représenté par la bougie, il en faudra une bleue pour ce rituel. Vous pourrez en trouver facilement en grande surface ou dans un magasin de décoration. Je conseille les bougies teintées dans la masse, c’est-à-dire que la cire doit être bleue aussi à l’intérieur. Mentionnons qu’une bougie consacrée bleue sera beaucoup plus efficace qu’une bougie standard.

le feu

L’air

C’est la fumée de l’encens de lavande qui représentera l’élément de l’air dans ce rituel de protection. Je conseille d’utiliser de l’encens en bâtonnet, plus facile à mettre en oeuvre que les encens en poudre ou en cône. Il existe de nombreuses qualités d’encens, je recommande de l’encens 100% naturel, sans ajout de produit chimique. Notez que vous pouvez en trouver dans ma boutique.

l'air

La terre

La pierre de protection est l’onyx noir, elle représente l’élément de la terre. L’onyx est une pierre vraiment pas chère. En effet, son prix ne dépassera pas 4 euros sur internet. L’onyx gravé est une pierre consacrée destinée à se protéger. C’est la raison pour laquelle on la retrouve dans le rituel de  désenvoûtement et dans celui de protection. De plus, il est possible d’utiliser cette pierre seule.

terre

L’eau

Le philtre de protection symbolise cet élément. Il s’agit d’une boisson composée de quelques ingrédients qu’il suffira de mélanger. Le philtre de magie blanche se consomme pendant le rituel. À la fin, s’il en reste, il faudra le jeter et en faire un nouveau pour chaque envoûtement. Mentionnons qu’il est identique à celui utilisé pour le désenvoûtement. Vous trouverez sa recette ci-dessous. 

eau

Les outils qu’il faut avoir

Ne dit-on pas ? : « les bons outils font les bons ouvriers » ?

Les pratiques occultes ne requierent pas beaucoup d’outils. Il est préférable qu’ils soient de bonne qualité.

Les rituels de magie blanche simplifiés n’en demandent que 5. Cependant, il faudra en prendre soin. Les outils pour pratiquer les envoûtements ne se prêtent jamais, par conséquent, personne d’autre que vous ne doit les toucher. Par ailleurs, ils doivent être mis en lieu sûr dès que les rituels sont terminés.

pentagramme de magie blanche

Le pentagramme : 

Le pentagramme, ou pentacle est une étoile à cinq branches. Pour pratiquer les sorts, il suffira de la représenter sur un morceau de tissu ou sur un bout de carton d’environ 50 centimètres de côté. On dispose dessus les outils et les ingrédients qui serviront pour l’envoûtement, cela porte alors le nom « d’autel ». Il est possible de trouver dans les commerces spécialisés ou sur internet des nappes d’autel avec ce pentacle dessiné dessus.

coupe de magie blanche

La coupe

C’est dans la coupe que l’on mettra le philtre de protection. À l’origine, cette coupe était en bois. On en trouve que très peu dans cette matière qui, il faut bien le reconnaitre, est difficile à laver correctement. Désormais, le bois est remplacé par le cristal. Si vous n’en avez pas dans cette matière, vous pouvez utiliser une coupe en verre. Cette coupe est un objet qui ne servira que pour vos envoûtements. Vous pouvez la décorer  à votre guise.

le porte-bougie

Le porte-bougie

Choisissez un porte-bougie assez lourd afin qu’il soit bien stable. J’en utilise plusieurs, en verre et en laiton, mais pour ces rituels de débutants, il ne vous en faudra qu’un seul. Il accueillera la bougie bleue que l’on utilise également pour les désenvoûtements. Vous en trouverez chez Ikéa, Gifi ou autres grandes surfaces. Un porte-bougie doit être sobre, par conséquent, évitez les portes-bougies trop fantaisistes. 

porte encens

Le porte-encens

Le porte-encens servira de support à l’encens de lavande. De plus, il recueillera la cendre. Il en existe de toute forme et dans de nombreuses matières. Toujours dans un esprit de pureté, préférez-en un en bois, le plus simple possible. Par conséquent, évitez tous les porte-encens en forme de dragon ou de Bouda. Si vous n’en avez pas, il est possible d’utiliser un bol rempli de gros sel. Il suffira de planter le bâtonnet dedans.

clochette

La clochette ou une petite cuillère 

On utilise traditionnellement une clochette pour marquer le début et la fin de chaque rituel de magie blanche. Cependant, il n’est pas facile de s’en procurer une. Par conséquent, je vous conseille de la remplacer par une simple petite cuillère à café. Elle se posera devant la coupe et c’est en donnant 3 petits coups secs sur son rebord que l’on ouvrira ou fermera le rituel.

Les autres ingrédients pour ce rituel

votre photo

Votre photo

Elle doit être récente et de bonne qualité. Une photo d’identité est parfaite car elle n’est ni trop grande ni trop petite. Par ailleurs, il est préférable d’être de face, sans lunettes de soleil. Les photos en noir et blanc ne posent aucun problème.

bol de sel

Un bol de sel

Depuis toujours, le sel est synonyme de purification et de protection. C’est pour cette raison qu’on l’utilisera dans les rituels de protection et de désenvoûtement. Pour ce rituel, remplissez un petit bol de gros sel, évitez d’utiliser du sel fin. 

La formule pour se protéger

Notez l’incantation de magie suivante sur une feuille. Il s’agit d’une formule simplifiée qui devra être récitée pendant le rituel. Son but est d’interpeler un ange ou une déesse afin qu’il ou qu’elle puisse vous venir en aide. Je vous conseille de l’apprendre par coeur. Mentionnons qu’il est important de la réciter correctement car chaque mot a son importance. Cependant, il est possible de l’imprimer ou de la noter sur une feuille. Dans ce cas, vous devrez mettre cette feuille à votre droite lors du rituel pour vous protéger.

incantation de protection

« Ange Damabiah de lumière et de paix, puissance illuminatrice et glorieuse,

J’invoque ta présence afin de te joindre à ma célébration et à me prodiguer tes influences bénéfiques.

Je crois en toi et espère en toi et m’en remets à toi. Que les fumées de ce parfum soient à votre intention, le gage de ma reconnaissance et de ma gratitude. O lumière de la lune, de par cette incantation de Magie Blanche, protège-moi nuit et jour. Que tu sois une protection pour les pièges de l’invisible.

Par les énergies solaires, terrestres, astrales, et de toute leur puissance, je me protège pour toujours.

Je te remercie de ta présence, Damabiah, que tes énergies retournent à la terre et aux cieux d’où elles proviennent, ainsi soit fait. »

Le philtre de protection

Le philtre représente l’élément de l’eau, il est présent dans tous les envoûtements magiques. C’est une boisson qui se versera dans la coupe et qui devra être consommée lors du rituel de protection. Il s’agit d’un philtre simplifié, par conséquent il suffira de mélanger les 3 ingrédients suivants :

20 cl d’eau gazeuse + une cuillère à café de sucre vanillé + une pincée de cannelle en poudre.

Comment préparer votre autel

autel rituel de protection

Tout d’abord, installez la bougie bleue sur son porte-bougie, placez-la devant vous, sur la pointe supérieure du pentagramme.

Ensuite, mettez l’onyx devant la bougie.

La coupe sera posée à votre gauche et l’encens à droite.

La petite cuillère doit être mise devant la coupe.

Inscrivez votre prénom et votre date de naissance au bas de votre photo.

Ensuite, posez votre photo au centre du pentagramme et mettez le bol de sel juste à côté.

Si vous ne l’avez pas apprise par coeur, disposez l’incantation à droite.

Comment accomplir le rituel de protection

 

Pour commencer, allumer la bougie et l’encens.

1 Sonnez le début du rituel avec 3 coups de cuillère sur la coupe.

2 Prenez la coupe de la main gauche et une pincée de sel de la main droite

Mettez ce sel au centre de votre photo, ensuite, faites couler quelques goutes de cire sur le sel,

Prenez la photo et passez-la dans la fumée de l’encens en faisant de petits cercles. Ne faites pas de geste rapide.

3 Récitez l’incantation.

4 Posez votre photo, faites couler à nouveau quelques gouttes de cire dessus.

5 Buvez une gorgée et posez la coupe.

Fermez les yeux, levez vos mains vers le ciel, paumes vers le haut, et essayez de vous visualiser quelques secondes dans cette position.

Ensuite, renouvelez les étapes de 2 à 5 trois fois. En effet, c’est dans la répétition que le rituel prendra toute sa puissance. Pour finir, fermez le rituel de protection en donnant 3 coups sur la coupe.

Lorsque le rituel est terminé, rangez les ingrédients et les outils en lieu sûr.

 

Que faire après le rituel

Pliez votre photo en quatre et mettez-la dans une enveloppe,

Vous devrez l’avoir sur vous le jour de la pleine lune et les 7 jours qui suivront.

 

Quels seront les résultats du rituel de protection

Après avoir fait ce rituel, les résultats devraient arriver assez rapidement, mais ne seront pas immédiats. En effet, il faut lui laisser le temps d’agir. En général, il faut compter entre 15 jours et un mois pour constater un résultat. Pour finir, vous pouvez partager vos avis, vos expériences ou les résultats obtenus à l’aide des commentaires ci-dessous.

1 Commentaire

  1. J’ai fais ce rituel de protection environ 1 mois après mon désenvoutement, histoire d’être certain que tout cela ne se reproduise plus et d’être protégé de cette voisine.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This